Subscribe to our RSS Feed
"Les niveaux de BPA dans le corps humain sont très faibles, ce qui indique que le BPA ne s’accumule pas dans le corps et est rapidement éliminé. "
Organisation mondiale de la Santé (OMS), Novembre 2010
"Les niveaux de BPA dans le corps humain sont très faibles, ce qui indique que le BPA ne s’accumule pas dans le corps et est rapidement éliminé. "
Organisation mondiale de la Santé (OMS), Novembre 2010
"Les estimations les plus élevées d’exposition cumulée au BPA provenant tant des sources alimentaires que non alimentaires sont, en fonction du groupe d’âge, 3 à 5 fois inférieure à la DJA"
Fiche d’information de l’autorité européenne de sécurité alimentaire (European Food Safety Authority, EFSA), janvier 2015
"Les estimations les plus élevées d’exposition cumulée au BPA provenant tant des sources alimentaires que non alimentaires sont, en fonction du groupe d’âge, 3 à 5 fois inférieure à la DJA"
Fiche d’information de l’autorité européenne de sécurité alimentaire (European Food Safety Authority, EFSA), janvier 2015
"Les estimations les plus élevées d’exposition cumulée au BPA provenant tant des sources alimentaires que non alimentaires sont, en fonction du groupe d’âge, 3 à 5 fois inférieure à la DJA"
Fiche d’information de l’autorité européenne de sécurité alimentaire (European Food Safety Authority, EFSA), janvier 2015
"Les niveaux de BPA dans le corps humain sont très faibles, ce qui indique que le BPA ne s’accumule pas dans le corps et est rapidement éliminé. "
Organisation mondiale de la Santé (OMS), Novembre 2010
"Les niveaux de BPA dans le corps humain sont très faibles, ce qui indique que le BPA ne s’accumule pas dans le corps et est rapidement éliminé. "
Organisation mondiale de la Santé (OMS), Novembre 2010
"Les niveaux de BPA dans le corps humain sont très faibles, ce qui indique que le BPA ne s’accumule pas dans le corps et est rapidement éliminé. "
Organisation mondiale de la Santé (OMS), Novembre 2010

Bisphenol A Europe

Le bisphénol A (BPA) est un composé chimique organique qui entre dans la composition de départ des résines époxydes et du polycarbonate. Le polycarbonate est un plastique très polyvalent, durable, transparent, qui résiste à la chaleur, au choc, et qui est un matériau de choix pour une large gamme d'utilisations finales, pour des applications aussi diverses que les DVD, les ordinateurs, l’électro-ménager, les lunettes et les lentilles, les bombonnes d'eau réutilisables et le matériel médical. Les résines époxydes sont utilisées principalement en tant que revêtement pour des applications industrielles et de consommation, telles que la nourriture et les boissons en canettes et les revêtements de protection pour des utilisations électroniques et marines. En savoir plus sur le BPA et ses applications.

EFSA confirms safety of BPA » En apprendre plus EFSA concludes 'No consumer health risk from bisphenol A exposure' En apprendre plus
Socio-economic impact » En apprendre plus

Le polycarbonate en France : un acteur important pour l'économie et la qualité de la vie du pays.

En apprendre plus

Bisphenol A Mythes et Réalités

Mythe: "Le bisphénol A est utilisé comme un plastifiant dans les plastiques "
Fait: Le bisphénol A n’est pas utilisé comme plastifiant dans les matières plastiques ; c’est un intermédiaire utilisé pour la fabrication des plastiques polycarbonates ou des résines époxy. Plus de 99 % du BPA est converti en polymères tels que le plastique polycarbonate et des résines époxy. Seule [...] Lire la suite
Mythe
Mythe: "Le bisphénol A est nocif pour les humains à faible dose "
Fait: Les études soutenant la théorie de la faible dose ont été à maintes reprises jugées par les organismes de réglementation indépendants comme non fiables pour pouvoir être utilisées dans l’évaluation des risques pour les humains. Aucune des études revendiquant de tels effets ne pouvaient être [...] Lire la suite
Mythe

Examinons de plus près le BPA

Cette vidéo donne un aperçu des nombreux produits fabriqués à partir du BPA, et évoque la controverse relative à la sécurité du Bisphénol A

Voir la vidéo sur Youtube

Join the debate


Join the debate